Pour nos enfants, prions la Sainte Famille Index du Forum Pour nos enfants, prions la Sainte Famille
Ici, nous pourrons plus spécialement prier la Sainte Famille, pour nos enfants, nos parents et toute notre famille. Tous les sujets concernant l'Eglise catholique seront également les bienvenus.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ACTUALITE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pour nos enfants, prions la Sainte Famille Index du Forum -> ACTUALITE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jacquie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 218
Localisation: sud de la France

MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 08:44 (2010)    Sujet du message: ACTUALITE Répondre en citant


_________________
Jacqueline,
Dieu est amour...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 08:44 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jacquie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 218
Localisation: sud de la France

MessagePosté le: Ven 2 Juil - 12:54 (2010)    Sujet du message: ACTUALITE Répondre en citant

Benoît XVI reconnaît cinq nouveaux faits miraculeux


Une canonisation et 4 béatifications en vue




ROME, Jeudi 1er juillet 2010 (ZENIT.org) - Benoît XVI reconnaît cinq nouveaux faits miraculeux, ce qui ouvre la voie à une canonisation et 4 béatifications.

Benoît XVI a reçu en audience ce jeudi matin au Vatican le préfet de la Congrégation pour les causes des saints, Mgr Angelo Amato, SDB, et il a autorisé la publication de décrets concernant 5 miracles, 31 martyrs et les vertus héroïques de 6 servantes et serviteur de Dieu.

Les cinq miracles sont dus à l'intercession de 5 Italiens :

- le bienheureux Luigi Guanella, prêtre (1842 - 1915) : la guérison concerne William Glisson, de Springfield (Etats-Unis), né en 1981, et victime d'une chute en 2002 ; sa mère s'est procuré une relique de don Guanella et l'a attachée au poignet de son fils dont l'état était désespéré ; il a été guéri complètement le 9 avril 2002 ; don Guanella pourrait être canonisé ;

- le serviteur de Dieu Justin-Marie Russolillo, prêtre (1891 - 1955) : la guérison concerne Mme Gaetanina Meloro, qui a été guérie d'un cancer en 1998 ;

- la servante de Dieu Marie-Séraphine du Sacré Coeur (au siècle, Clotilde Micheli), religieuse, fondatrice de l'Institut des Sœurs des Anges (1849 - 1911) ;

- la servante de Dieu Alfonse Clerici, religieuse chez les Sœurs du précieux Sang de Monza (1860 - 1930) ;

- la servante de Dieu Cécile Eusepi, tertiaire de l'Ordre des Servites de Marie (1910 - 1928).

Anita S. Bourdin
www.zenit.org.
_________________
Jacqueline,
Dieu est amour...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Jacquie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 218
Localisation: sud de la France

MessagePosté le: Lun 5 Juil - 23:16 (2010)    Sujet du message: ACTUALITE Répondre en citant

Bivouac-ID
Espagne : Le Sénat vote en faveur de l’interdiction de la burka dans les lieux publics
Par tnr le 23 juin 2010

Le Sénat espagnol demande au gouvernement d’interdire le voile intégral
MADRID, 23 juin 2010 - Les sénateurs espagnols ont approuvé mercredi une motion pressant le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero d’interdire le voile islamique intégral dans les lieux publics.

A l’initiative du groupe du principal parti d’opposition, le Parti populaire (PP), la motion a été approuvée au Sénat par 131 voix contre 129 (aucune abstention).

Le ministre espagnol de la Justice, Francisco Caamano, a récemment déclaré que le gouvernement songeait à inclure dans une future loi sur la “liberté de religion” une mesure pour restreindre l’usage du voile intégral dans les lieux publics: “Nous croyons qu’il y a des éléments comme la burqa qui sont difficilement compatibles avec la dignité humaine et surtout qui posent des problèmes d’identification dans les lieux publics”.

Le gouvernement socialiste avait annoncé en 2008 la préparation d’une loi dite de “liberté religieuse” pour un plus grand respect de la laïcité et du pluralisme religieux, dans un pays où l’Eglise catholique demeure très présente et influente.

Plusieurs municipalités de la région de Catalogne (nord-est) ont interdit ces derniers jours le port du voile intégral dans les lieux publics.

La Belgique a approuvé fin avril l’interdiction du voile intégral dans tout l’espace public. Un projet en ce sens doit être présenté en juillet devant le Parlement français.

SOURCE : AFP-LaCroix.com

Dans un sondage sur le site du journal de gauche “El Paìs” les internautes espagnols approuvent cette décision du sénat par un fort 88 %. ( près de 23 000 participants en quelques heures )

Et sur le site du journal “El Mundo “ le pourcentage de lecteurs qui sont d’accord avec l’interdiction du voile intégral musulman dans les espaces publics est encore plus élevé : 96 % (voir ici )
_________________
Jacqueline,
Dieu est amour...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Jacquie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 218
Localisation: sud de la France

MessagePosté le: Lun 5 Juil - 23:31 (2010)    Sujet du message: ACTUALITE Répondre en citant


_________________
Jacqueline,
Dieu est amour...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Jacquie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 218
Localisation: sud de la France

MessagePosté le: Lun 5 Juil - 23:33 (2010)    Sujet du message: ACTUALITE Répondre en citant

wouah................ça fait peur tout ça!!!
_________________
Jacqueline,
Dieu est amour...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Jacquie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 218
Localisation: sud de la France

MessagePosté le: Jeu 12 Aoû - 14:35 (2010)    Sujet du message: ACTUALITE Répondre en citant

Alerte info
Une Afghane, veuve et enceinte, exécutée en public par les talibans
Lundi 9 août, 21h54

LeMonde.fr avec AFP, Reuters


Bibi Sanubar a été retenue pendant trois jours par des talibans, a reçu deux cents coups de fouet, puis a été exécutée en public dans un bastion taliban de la province de Badghis, dans l'ouest de l'Afghanistan, selon Ghulam Mohammad Sayeedi, le numéro deux de la police provinciale. Les talibans accusaient la veuve d'adultère. Ces informations ont été confirmées par les forces de l'OTAN présentes sur place, qui indiquent que l'éxecution a eu lieu lundi. Lire la suite l'article
'Elle a été exécutée de trois balles dans la tête en public, alors qu'elle était enceinte', a déclaré M. Sayeedi, qui ne précise pas depuis quand elle était veuve. Différentes informations circulent sur l'âge de la femme, qui aurait entre 35 et 48 ans. La victime a été tuée par un commandant taliban local. Son corps a ensuite été jeté dans un secteur contrôlé par les forces de sécurité afghanes. 'Personne ne s'est plaint mais le gouvernement va prendre des mesures à propos de cet incident', a réagi un membre du gouvernement local.

Cette exécution rappelle les procès conduits sous le régime des talibans. Les scènes de lapidation de personnes coupables d'adultère aux yeux des talibans avaient émaillé les années 1996-2001. Ceux-ci, qui prônent une application rigoriste de la loi islamique, coupaient mains et pieds aux Afghans reconnus coupables de vol. A la fin de décembre 2009, six 'espions' afghans avaient été décapités dans l'Uruzgan, un fief des insurgés du sud de l'Afghanistan.

Les talibans ont démenti être derrière cette exécution. 'Il s'agit d'une mauvaise chose et nous la rejetons. Quiconque a fait cela n'est pas un membre du mouvement taliban et il tente de nous calomnier', a affirmé un porte-parole.


Retrouvez cet article sur LeMonde.fr
_________________
Jacqueline,
Dieu est amour...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Jacquie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 218
Localisation: sud de la France

MessagePosté le: Jeu 12 Aoû - 14:38 (2010)    Sujet du message: ACTUALITE Répondre en citant

Brrrrrr ça me fait froid dans le dos tout çà!!!
_________________
Jacqueline,
Dieu est amour...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Jacquie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 218
Localisation: sud de la France

MessagePosté le: Jeu 28 Avr - 10:10 (2011)    Sujet du message: ACTUALITE Répondre en citant

Voici une interwiew prise sur le site de l'AED (Aide à l'Eglise en détresse) :
« Je suis un témoin vivant de la persécution » :

Lorsque Mohammed Moussaoui, jeune Irakien aîné d’une grande famille chiite, se
retrouve contraint de partager la chambre d’un chrétien à l’occasion de son service
militaire, sa vie bascule. Fasciné par la bienveillance de ce dernier, il découvre petit à
petit le Christ et demande le baptême. Sa propre famille tente alors de l’éliminer. Ayant
miraculeusement réchappé à la mort, et toujours sous le coup d’une fatwa, il a fui son
pays et vit désormais en France. Il a publié récemment le récit de sa conversion dans un
ouvrage bouleversant intitulé Le prix à payer.

L’AED est allé à la rencontre de cet homme devenu après le baptême Joseph Fadelle.





Joseph Fadelle


Vous pouvez commander Le prix à payer (éd. de l’œuvre, 224.p)
-soit par courrier : AED – 29 rue du Louvre 78750 MAREIL MARLY (merci de joindre votre
règlement 18€+3€ frais de port)
-soit dans la rubrique boutique



Quelle relation avez-vous aujourd’hui avec votre famille ?

Je suis toujours recherché en Irak, que ce soit par ma famille ou le gouvernement. Ma
famille ne sait pas que j’habite en France. Pour la première prise de contact avec un de
mes frères, trois ans après mon arrivée, je suis allé en Belgique pour téléphoner, afin de
ne pas être repéré. Nous avons des échanges fraternels, mais nous n’abordons pas du
tout le sujet de la foi et de la spiritualité. La question que pose mon frère sans arrêt est «
comment vis-tu ? De quoi vis-tu ? ». Il n’y a pas d’animosité avec ce frère, mais nous ne
parlons pas de religion. Il se demande, d’un point de vue pratique, comment je parviens
à vivre. Je n’ai jamais travaillé en Irak, je n’avais pas besoin. Mon frère sait que vivre à
l’étranger sans avoir un savoir-faire particulier est très difficile. En effet, c’est très dur. Mon
frère me dit « reviens, tu auras tout, tu auras une maison, nous pourrons t’aider. »
En revanche, je sens que les autres ne chercheront pas à prendre contact. Un de mes
frères est devenu athée suite à ma conversion. Je n’ai plus de contact avec lui, mais je
voudrais qu’il connaisse la lumière du Christ. Mais pourrais-je lui souhaiter le calvaire
que j’ai connu ?



Comment fonctionne le principe de la fatwa ?

La fatwa prononcée contre moi, par la plus haute autorité chiite, est valable à vie. Elle ne
peut être levée que si je déclare mon appartenance à l’islam. Tout chiite obéit à cette
fatwa comme à une parole de Dieu. La fatwa peut être exécutée n’importe où. Si un chiite
me repère et fait le lien avec la fatwa, il se sent investi d’une mission. S’il n’exécute pas la
fatwa, il va en enfer. S’il le fait il va au paradis, et il a le droit à 72 vierges.
Quant aux sunnites, ils ne vont pas obéir à une fatwa chiite, mais ils ont un hadith très
clair : « quiconque quitte l’islam, son sang sera versé ». A la limite, les sunnites n’ont pas
besoin de fatwa. Le fait que j’aie quitté l’islam suffit à me con*****er à leurs yeux.



La fatwa ne peut-elle pas être suspendue par une autorité supérieure, disons,
internationale ?

Effectivement, on peut se demander ce que font les organisations internationales. Je
suis allé en Jordanie pour présenter un dossier au HCR (Haut Commissariat aux
Réfugiés, organe des Nations Unies), en disant : « je suis en danger en Irak, je suis en
danger en Jordanie, donnez-moi un visa pour que je parte». La fatwa était connue, mon
nom était connu. Ils savaient que je ne pouvais pas franchir les frontières. Au HCR je suis
tombé sur un musulman algérien qui n’a pas voulu m’accorder le statut de réfugié
politique. Il a réagi en tant que musulman et non en tant qu’employé du HCR. Il a
finalement donné le statut de réfugié politique à ma femme et mes enfants. Mais il a tenté
de me faire arrêter et me faire juger en tant que participant aux gazages des Kurdes (au
vu de mon âge et mon service militaire !). Lorsque la consule de France l’a contacté à
mon sujet, il l’a invitée à la méfiance, en disant que j’avais eu des liens avec la police de
Saddam et qu’il ne fallait surtout pas m’envoyer en France ! Il a voulu me décrédibiliser
aux yeux de tous.



Pourquoi témoigner aujourd’hui ? Révéler la fatwa qui pèse sur vous signifie augmenter
les risques… ?

Ce que je souhaite, en parlant de cette fatwa, c’est abroger l’islam. Détruire l’islam est
mon but, mon objectif, et mon profond souhait. Mais il ne faut pas que ça reste le mien. Il
doit devenir celui de toute l’humanité. A travers mon témoignage, je souhaite faire
connaître l’islam, je veux que les gens sachent la vérité. C’est plus important que tout. Le
courage ou la peur n’interviennent pas. Je veux évidemment distinguer ‘islam’
et ‘musulmans’. L’islam est redoutable. Regardez ce qui est écrit dans le Coran. Il dit
qu’il faut tuer ceux qui ne sont pas de cette religion. Surtout les gens du Livre, à savoir les
chrétiens et les juifs. Mais les musulmans sont nos frères. Il faut les aimer et les aider à
se débarrasser de l’islam.



Comment percevez-vous l’islam ?

Il y a une hypocrisie dans l’islam. Tant qu’il n’est pas majoritaire, il est doux. Mais il garde
en tête la domination. L’islam ne peut pas être dominé. C’est une forteresse
intouchable ! Nous sommes dans la peur. Vous en France, vous ne pouvez rien dire sur
l’islam alors qu’on peut parler de l’Eglise en mal. Demandez aux musulmans de France,
qui prônent l’islam tolérant, s’ils sont sincères avec eux-mêmes. Ils doivent pousser à
fond l’*****yse du Coran. S’ils pensent ce qui est écrit, ils sont dangereux ! Le prophète a
lancé une religion à la Mecque où il y avait des chrétiens, des juifs et des païens. Un
guerrier, qui essaie de rassembler autour de lui, le fait en fonction de la position qu’il a :
quand il est en position faible, il appelle à la paix et à l’amour ; quand il domine, il appelle
à tuer. Mahomet a dit : « Dites ce que les autres veulent entendre et comme ça,
développez-vous ». Les imams qui étudient le Coran arrivent à un seuil où ils se rendent
compte de son incohérence ; mais ils sont dans des positions telles, par leur rang social
par exemple, qu’ils ont peur. Ils peuvent aussi subir des menaces de mort. S’ils
réagissent, ils seront persécutés. Par ailleurs, beaucoup de ceux qui font des études ne
sont musulmans que sur le papier.



Quelle vision aviez-vous des chrétiens avant de vous convertir ?

A l’époque, je n’étais pas au courant des persécutions antichrétiennes qui pouvaient
avoir lieu dans le monde. Si on m’avait appelé, moi, en me disant de tuer les non-
musulmans, j’aurais été le premier à le faire. On est dans cette logique-là. Dans notre
esprit, les chrétiens sont impurs. Si un musulman tue un musulman, il mérite d’être tué.
Si un musulman tue un chrétien, rien du tout. Le sang d’un musulman est beaucoup plus
précieux que celui d’un mécréant.

Il faut savoir que l’islam a été créé par Mahomet, un bandit qui barrait les routes pour
voler les gens. Que peut-on attendre de son système ? L’intelligence des musulmans
est endormie. Je voudrais les réveiller. En lisant le Coran, j’ai été dégoûté de la vision de
Dieu que donne l’isl
am. Et j’ai été révolté d’attribuer les propos de Mahomet à Dieu. Mais j’ai gardé la foi en
un Dieu créateur. J’ai découvert le message d’amour de l’Evangile, et j’ai adhéré.
L’Amour est le centième nom de Dieu.



Avez-vous des liens avec d’autres musulmans qui sont dans votre situation ?

Par Internet, j’ai discuté avec un irakien musulman en Syrie. Il est en train de cheminer. Il
est en voie de conversion. Je sens que je dois le suivre. Je l’ai mis en contact avec un
Irakien chaldéen en Syrie. La première étape est que l’islam s’effondre. Après il faut
apporter la Bonne Nouvelle.

Ils sont un certain nombre, en Irak, en Syrie, en Egypte, en Jordanie, en Arabie Saoudite,
au Koweït, au Qatar. Ils vivent leur chrétienté à travers Internet, via des pseudonymes. Par
internet, ils peuvent se présenter et échanger. Dans leurs milieux, même si quelqu’un
proche d’eux vit la même chose, ils sont isolés. Ils se méfient de tout le monde. Il n’y a
que par Internet qu’ils peuvent échanger. Ils sont parfois les uns à côté des autres sans
se connaître, à trembler de peur, alors que l’Eglise ferme les portes. Je comprends
l’attitude de l’Eglise. Les églises peuvent être brûlées et détruites à la moindre allégation
de prosélytisme. Je comprends la responsabilité qu’elles ont. C’est tout le troupeau qui
peut en payer les conséquences.



Votre famille vous a tout de même transmis de belles choses, à commencer par les
qualités qui vous ont permis de traverser tout cela ?

Effectivement, tout ce qui m’a été transmis en dehors de l’islam est quelque chose de
très beau. J’en suis très reconnaissant à ma famille. C’est toute une tradition, un rang
social. Dans ma famille, tout le monde me respectait. Les gens me saluaient en
m’embrassant la main. J’ai été élevé par mon père, dont je devais reprendre le rang : je
ne devais pas crier, je devais parler doucement, je ne devais pas sourire ou rire. Je n’ai
pas joué comme les autres enfants. J’avais toujours le sentiment d’être supérieur aux
autres. J’étais aussi orgueilleux. D’où mon horreur lorsqu’on m’a demandé de partager
la cellule d’un chrétien. Quand je remonte dans mon histoire, je suis un descendant du
prophète. Mais si on remonte encore plus haut, on voit que le prophète est issu d’un
milieu chrétien. Je retourne aujourd’hui à des racines antérieures. Je le souhaite à tout le
monde. Il faut dépasser l’erreur de Mahomet.



Comment se passe votre intégration en France ?

Aujourd’hui, je suis Français, j’aime la France, ce pays qui m’a accueilli. Je lui suis
reconnaissant de cet accueil. Elle est la fille ainée de l’Eglise. En Irak pour aller à la
messe, c’était très dur. Quand je suis arrivé en France, toutes les églises étaient
ouvertes, j’allais plusieurs fois par jour à la messe, au chapelet…vous ne vous rendez
pas compte ! Il fallait rattraper le temps perdu. Au tout début, j’ai eu l’occasion d’assister
à une messe au Val de Grâce, avec des chants en grégorien. C’était magnifique. Je
découvrais la langue de l’Eglise. J’ai trouvé cela de toute beauté. Je ne comprenais pas,
mais ça me pénétrait, ça me faisait prier.

Propos recueillis par Raphaelle Autric et Anne Thélot
_________________
Jacqueline,
Dieu est amour...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Jacquie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 218
Localisation: sud de la France

MessagePosté le: Ven 6 Mai - 11:40 (2011)    Sujet du message: ACTUALITE Répondre en citant

La « diffamation des religions » à l’Onu ?
mercredi 4 mai 2011


Visiter CHRETIENS EN RESEAU


Le 24 mars dernier, le Conseil des Droits de l’homme de l’ONU a adopté une nouvelle résolution très largement perçue comme une tentative d’abandon du concept de « diffamation des religions ».

Présentée par le Pakistan au nom de l’Organisation de la Conférence islamique, cette nouvelle résolution est le fruit du travail conjoint des délégations du Pakistan et des Etats-Unis.

La résolution « lutte contre l’intolérance, les stéréotypes négatifs, la stigmatisation, la discrimination, l’incitation à la violence et la violence visant certaines personnes en raison de leur religion ou de leur conviction ». Elle réaffirme le droit à la liberté de religion ou de croyance, y compris le droit d’adopter la religion de son choix, ainsi que le droit à la liberté d’opinion et d’expression et condamne l’incitation à la haine religieuse.

Ce vote est un pas de plus vers l’abandon de la résolution sur la « diffamation des religions » combattue par Portes Ouvertes. L’année dernière, Portes Ouvertes avait lancé une pétition entraînant une véritable prise de conscience des haut fonctionnaires et des délégations de l’ONU sur la dangerosité de cette précédente résolution.

•Remercions Dieu pour cette nouvelle résolution et prions pour que la résolution précédente, celle sur la diffamation des religions, soit définitivement abandonnée
_________________
Jacqueline,
Dieu est amour...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:04 (2018)    Sujet du message: ACTUALITE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Pour nos enfants, prions la Sainte Famille Index du Forum -> ACTUALITE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template